La solidarité médicale en action

Contexte

Les greffes d’organes sont le seul moyen actuellement envisageable pour sauver la vie de certains malades ou remédier à des astreintes très éprouvantes, comme les séances répétées de dialyse. Beaucoup espèrent cette greffe, l’attendent longtemps. Du fait de cette attente, leur état peut s’aggraver au point de conduire à la mort, une mort qui aurait parfois pu être évitée. Malheureusement, les dons d’organes sont loin de répondre aux besoins exprimés.

Problèmes

1. L’écart entre le nombre d’organes disponibles et le nombre de patients en attente de greffe continue toujours de se creuser.
2. La barrière psychologique que confronte le personnel médical au moment de l’entretien avec la famille endeuillée et le manque de formation par rapport au sujet. La demande de prélèvement constitue alors une intrusion dans la douleur des familles.
3. Le refus de don d’organes par la famille, qui découle souvent du fait que le sujet n’avait pas été évoqué au préalable avec la personne.
4. Le défaut d’information pour les donneurs vivants et la résistance psychosociale pour les donneurs cadavériques.

Solutions préconisées

1. Organiser des conférences, journées de formations et campagnes de sensibilisation sur le don d'organes.
2. Sensibiliser les étudiants universitaires et les inciter à surmonter les barrières socioculturelles et s’engager comme donneurs.
3. Fournir des supports d’information, d’éducation et de communication sur le sujet.
4. Améliorer la communication entre étudiants, professionnels de santé et public, pour trouver les moyens de promouvoir le don d'organes en Algérie.
5. Savoir comment aborder le sujet avec ses proches.

Description du projet

Le projet consiste en une conférence suivie d’une campagne de sensibilisation, se déroulant comme suit :

1.   Conférence :

Date : mois d’octobre : jeudi 27 octobre 2016
Lieux : auditorium de la faculté de médecine de Benaknoun.
Partenaires :
- L'association SoliMed
- Expertise France : l'agence d'expertise technique internationale de la France
- L'association Biloba

Destinée aux étudiants de différentes filières et notamment étudiants en médecine, elle aura  pour thèmes :
- Sensibiliser le grand public au besoin du don d'organes ;
- Citer la démarche de déclaration d'être donneur ;
- Préparation à la greffe et le suivi post-greffe ;
- Complication chirurgicales précoces et conditions de réussite ;
- Etablir un bilan d'action  pour tous les partenaires ;

Durant cette conférence, sera ouvert un espace parole, avec partage d’expériences et témoignages de personnes proches d’un donneur ou receveur, et de personnes qui ont eu la chance d’être sauvées par un donneur.

2.   Campagne de sensibilisation :

La campagne de sensibilisation aura lieu le 21 janvier 2017 (de 10h à 17h) au niveau de la Placette Mustapha Bacha: placette entourée de structures  importantes, favorisant le flux des gens : Hôpital Mustapha, Arrêts de Bus et de taxis, Siège APC, centre culturel, marché, poste, écoles, Centres commerciaux, cabinets de praticiens privés…

Etapes du projet

Phase de préparation :
- Lancement du projet en aout 2016.
- Mobilisation des membres actifs de l’association, et recrutement des jeunes voulant participer à la réalisation de ce projet.
- Fixer les besoins de l’action (estimation budgétaire).
- Répartition des tâches sur les différents participants.
- Préparation des papiers administratifs (fiche technique, lettres de sponsoring, etc.)
- Sollicitation des sponsors
- Etablir le communiqué de presse pour les divers supports médiatiques
- Promotion de l’événement à travers :
- les réseaux sociaux : création d’événements sur facebook et d’une chaîne youtube
- les médias : journaux, de la radio et des chaînes télévisées
- les affiches au niveau des universités d'Alger.
 
Post-campagne :
- Etablir un Bilan d'action  pour tous les partenaires.
- Publication des œuvres, ainsi que des photos sur le site web de l’association : www.lesouk.org et la page facebook Association le SOUK.
- Création d’un espace parole et de communication pour les personnes en besoin d'un greffe.
- Organisation de formations et d’autres actions secondaires au cours de l’année.

Objectifs principaux

Généraux :
1. Encourager le débat et l'information du public sur les thèmes du don d'organes, du prélèvement et de la greffe ;
2. Mobiliser les hôpitaux et les professionnels de santé pour l'identification des donneurs potentiels ;
3. Traiter des enjeux éthiques fondamentaux que soulèvent le don et la transplantation d’organes, notamment sur les principales stratégies envisagées afin de pallier à la pénurie d’organes ;
4. Ancrer la culture de don d'organes chez les jeunes.
 
Secondaires :
1. Améliorer la communication entre les jeunes.
2. Faire participer les jeunes dans un tel projet et les inciter à s’informer sur les actualités de la santé publique.
3. Encourager les responsables à impliquer les jeunes dans leurs politiques de développement de la greffe d'organes.
4. Fournir des supports d’information, d’éducation et de communication sur le sujet.

Bénéficiaires du projet

Directes :
- Les patients en besoins d’une greffe et leurs familles.
- La société civile et les jeunes touchés par l’information.
- Les participants au projet.
- Toute la population présente lors de la sensibilisation.
Indirectes :
- L’Association le SOUK.
- les partenaires.
- Les sponsors.

Accès direct

Statistiques

Visiteurs
11
Articles
107
Articles lus
339314